FEVRIER 2013 186

 

Une envie de partager ces mots qui sont tellement miens...

Garder son âme d'enfant, une sauvegarde.

 

Et une nouvelle ambiance au Mas de Bohême, ses nouvelles toiles, sa blancheur dépouillée...

 

 

" L'enfance fait comme un courant profond dans la rivière du jour.

Vous y revenez souvent, comme on revient chez soi après beaucoup d'abscence."

 

FEVRIER 2013 192

 

" L'abscence est une grâce naturelle chez l'enfant.

Elle est dans sa nature profonde, comme la lumière dans la substance de Dieu.

Il y a des milliers de ciels dans le ciel.

Il y a des milliers de jours dans le jour. "

 

FEVRIER 2013 196

 

" Il y a trop à voir pour ne pas se perdre.

L'enfant court tous les chemins.

Il emprunte toutes les rivières.

L'errance de son regard est infinie.

Sa distraction est sans remède..."

 

FEVRIER 2013 199

 

" La parole vide est sans effet sur lui.

Elle glisse sur ses songes.

Elle tombe à terre, plus fragile que ses jouets.

D'ailleurs il n'écoute pas.

D'ailleurs il n'est pas là.

Il est partout où le portent ses yeux.

Très tôt dans la vie c'est trop tard.

Très tôt dans la vie c'est la fin..."

 

FEVRIER 2013 203

 

" L'abscence de l'enfant n'est peut-être que le nom le plus pur de sa présence:

Eparpillé dans son coeur, il touche aux étoiles comme aux insectes,

aux feuilles des arbres comme  au visage des mourants..."

 

FEVRIER 2013 206

 

" Vous demandez à l'enfant ce qu'il veut faire plus tard.

C'est une question sans lumière, puisqu'elle suppose la fin de l'enfance en lui,

son entrée dans l'âge et la fatigue..."

 

FEVRIER 2013 226

FEVRIER 2013 238

 

" La fin de l'enfance est sans histoire.

C'est la plus grande égnime dans la vie,

comme l'épuisement d'une étoile dont l'éclat ne cesse plus de ravir toutes vos heures,

jusqu'à la dernière..."

 

FEVRIER 2013 384

 

" Le futur n'existe pas dans l'enfance.

Il n'existe pas plus dans l'enfance que dans le sommeil ou l'amour.

Il n'y a que du présent, qu'une hémorragie éternelle de présent..."

 

 

FEVRIER 2013 386

 

" L'attente de Dieu, c'est déjà Dieu tout entier.

La pensée infidèle, c'est déjà la fin de l'amour..."

 

FEVRIER 2013 387

FEVRIER 2013 390

 

LA FLEUR DE L'AIR

" La part manquante " 

CHRISTIAN BOBIN